Cette année, le 1er mai coïncide avec le jour férié du jeudi de l’Ascension. Cette configuration paradoxale conduit bon nombre de salariés à s’interroger sur leurs droits en matière de travail ou de salaire ce jour là. Rassurer les uns et les autres dans un petit billet à vocation générale est malheureusement impossible. En effet, l’analyse de la situation de chacun doit tenir compte d’un nombre important de paramètres. Il y a d’une part le contexte légal, avec l’application exclusive ou non du code du travail (avec l’exception notable de l’Alsace-Lorraine) en fonction de l’existence hypothétique de conventions collectives nationales et des accords d’entreprise ou d’établissement.Read More →