Quand le Conseil des Prud’hommes de Lyon faisait grève

Le décret n° 2008-560 du 16 juin 2008 relatif à l’indemnisation des conseillers prud’hommes a fait souffler un vent de révolte sur la Prudhommie. En février 2009, les CPH de France se sont déclarés en grève des audiences. A Lyon, la situation de blocage a duré six mois. Le Conseil de l’ordre du Barreau des avocats de Lyon réagissait en parlant de déni de justice.

Aujourd’hui encore à Lyon, certains bureaux sont engorgés par les dossiers  qui n’ont pas été traités au fur et à mesure. Il faut dorénavant compter 12 mois minimum pour obtenir un jugement !

Il faut savoir qu’il est impossible de « choisir » son CPH, puisque sa compétence territoriale est fixée par l’article R1412-1 du Code du Travail sur la base du lieu d’accomplissement du travail du salarié.

Lorsque le salarié licencié est dans une grande détresse financière, il est donc du devoir de l’avocat de lui conseiller une solution négociée, ne serait-ce qu’au moment de la conciliation.